Biarritz recrute aux affaires scolaires !
30 juin 2012
Restaurantion
Ustaritz : cantine impayée, fillette expulsée !
9 janvier 2013

Billet hors sujet : Suite la polémique qui existe depuis l’annonce du projet de parking à la côte des basques, je vous invite à lire cette étude de cas publié par le gouvernement canadien via Transports Canada.

La modification des politiques en matière de stationnement peut être une question délicate pour les municipalités. Au départ, les promoteurs immobiliers, les résidents et les propriétaires d’entreprise peuvent voir la réduction ou le retrait des places de stationnement comme une mesure nuisible pour leurs occasions d’affaires et leur qualité de vie.

Toutefois, les municipalités qui ont mis en œuvre des politiques éclairées qui entraînent la réduction ou le retrait de places de stationnement en faveur du transport actif ou des modes de transport durable peuvent constater l’effet contraire. Dans de nombreux cas, la gestion efficace des places de stationnement permet d’augmenter les valeurs foncières, d’améliorer les perspectives commerciales, d’atténuer les répercussions du développement, de favoriser le transport actif et le transport durable et d’améliorer la circulation.

Afin de mettre en place une stratégie efficace de réduction des places de stationnement, les municipalités doivent offrir des solutions pratiques et des mesures incitatives et mettre en œuvre un processus de consultation qui tient compte des besoins de tous les intervenants.

Le présent document de discussion porte sur la façon dont certaines municipalités ont réduit avec succès leurs besoins à l’égard du stationnement afin de mettre en œuvre un plan de GDT qui permet de répondre aux objectifs locaux et dont les entreprises, les résidents et les promoteurs peuvent tirer profit.

A télécharger le document PDF Stationnement GTD

Poursuivre la discussion :