Belle rencontre avec Gilles, grand chef du bio vég…
27 novembre 2009
« une agriculture sans pesticides, simple utopie ou réel défi? »
16 mars 2010

Après la Belgique, c’est la ville de New-York qui envisage de créer un jour végétarien dans ses cantines. Si ce nouveau rituel entrait en vigueur, il y aurait un impact direct sur la consommation de viande mais aurait surtout une valeur pédagogique pour apprendre aux générations futures à se nourrir autrement.

L’initiative est soutenue par des assos écolos, qui rappellent que la consommation quotidienne de viande fait partie des facteurs importants de la dégradation de notre éco-système : émissions de CO2, consommation d’eau, hold-up sur les terres agricoles, l’élevage intensif fait mal à la planète.

Pour sensibiliser toute la population à ce “meatless mondays”, l’association du même nom met en ligne des “recettes du lundi” comme le potage de carottes aux chips de panais ou le wrap épinard-tofu. Et pour convaincre les récalcitrants pour qui l’american way of life passe par le hamburger, ils adaptent une à une les recettes des muffins et autres hot dogs si prisés pour inventer leurs antidotes éco-compatibles.

Un travail de titan, sans doute, au pays de la malbouffe mais qui rencontre un écho croissant.

voir : www.meatlessmonday.com