France5 : Si beau le bio ?

Pétition de soutien de « La Ferme en Vrille »
11 avril 2009
Goizetik, le tour du bio en 64 !
19 avril 2009

Documentaire de Elsa Margout (France, 2009). 55 mn. Inédit. Diffusion sur France 5 dimanche 19 avril 2009 à 15h35 et 20h35. Rediffusion le 23 avril à 16h30.

On notera dans le documentaire un sujet sur l’atelier clandestin de fabrication de produits dérivés du porc portant faussement le label biologique Ecocert et démantelé  en avril 2008 à Saint-Boès (canton Orthez).

3 Comments

  1. Thomas Erguy dit :

    Egun on Ludo
    Une petite précision: je n’ai pas encore vu le reportage dans lequel je suis peut-être avec Alain Domini, un producteur de fromage de brebis. Mais sur la triste affaire de Saint Boès, que l’on a largement abordée avec les journalistes, il ne s’agit pas d’un problème de faux label bio (ce que les journalistes voulaient absolument nous faire dire) mais un problème d’agrément d’un atelier de découpe et de transformation, par la DSV. Triste, très embétant pour nous producteurs du Pays Basque car sa marque privée de commercialisation était « menu biologique d’Iparralde » (Iparralde = « coté Nord », le pays basque français), mais une affaire sanitaire et pas de fraude bio. Nous ne dédouanons pas le producteur de sa très lourde responsabilité, mais ce n’est pas une affaire « bio » en tant que telle. Si tout le reportage est à l’avenant, cela m’inquiète…

  2. Ludovic Bodin dit :

    Egun on Thomas,

    Encore merci pour toutes ces précisions… c’est vrai que le réflexe de beaucoup de journalistes est de rapporter non pas ce que vous leur dites mais ce qu’ils ont envie d’entendre. Je pensais que c’est quand même plutôt réservé à TF1 et M6… et c’est très surprenant de la part de France5 qui n’est pas une chaine qui participe à la course au sensationnel et a l’audimat.

    Par contre j’ai préalablement à la publication de ce billet pris la peine de lire quelques articles sur le sujet et je pensais que la fraude au label était avéré
    voir par ex l’article de La Dépéche : http://www.ladepeche.fr/article/2008/04/21/449702-Arnaque-Le-porc-labellise-n-avait-rien-de-bio.html
    Il est même précise que l’exploitant collectionne les infractions: travail dissimulé, publicité mensongère, détention de produits toxiques, infractions relatives à l’abattage, à l’équarrissage et à l’hygiène des locaux.

    Je comprend que cette sombre affaire a du jeter l’opprobre sur le label « bio » en Iparralde. Est-ce que cet exploitant se cache derrière le site http://www.ferme-biologique-iparralde.com ?

  3. Thomas Erguy dit :

    On va continuer à discuter ici, comme cela les autres visiteurs auront aussi l’info.
    L’article de la Dépèche était de la même veine (première page avec photo etc.)et Ecocert a demandé (et obtenu) un droit de réponse pour rétablir l’exactitude des faits. Que l’on soit bien d’accord, et c’est bien de la ferme qui est sur le site que vous avez référencé que malheureusement on parle, nous ne défendons pas les pratiques incriminées, au contraire, et nous avons eu aussi à réagir par voie de presse pour expliquer que le nom « menu biologique d’Iparralde » est complètement ambigu par rapport à notre réseau de producteurs bio, et lorsqu’on visite le site sans connaître (croix basque, rouge et vert, etc.) on se croirait sur le site de B.L.E….. mais je voulais simplement préciser que ce n’était pas une affaire de « faux bio » mais de (vrai) atelier clandestin. Je peux vous envoyer le communiqué de presse de la PRéfecture qui le précise.
    Ca devient pointu le site bio64.com n’est-ce pas ?
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *